Aller au contenu principal

B I O G R A P H I E    

Sylvie Champoux

Mon Art est plus qu'un objet...

" Il est une parcelle de mon âme, une portion de mon coeur, une petite partie de moi que je fais voyager. "

Née à Repentigny, Québec en 1967, elle vit sur la rive nord de Montréal. Passionnée d'art depuis sa tendre enfance, elle développera ses compétences en dessin, céramique puis en peinture.

Ce sont les ateliers d'art animalier qui lui ont permis de concilier deux passions: son amour des animaux et l'écriture artistique. Ce fut un moment décisif pour elle.

Sa quête de créativité la conduira vers diverses techniques mixtes. À ce moment, ses compositions deviendront diamétralement opposées au style naturaliste. Son imagerie contemporaine nous présente depuis, des animaux expressifs qui font parfois sourire.

Sylvie est continuellement à la recherche de nouveauté. Cette curiosité l'amène à explorer différentes techniques qui contribuent continuellement à son expression créatrice.

 

P H O T O    A N I M A L I È R E 

Pour plus d'inspiration il m'arrive de pratiquer la photographie animalière... plutôt que de les imiter! Vous comprendrez en lisant plus bas...

 

U N  P E U  D E  M O I...

 J'aime voir l'animal en action, de préférence dans son milieu naturel... je les trouve mystérieux et d'une grande beauté.

 

Enfant je rêvais de posséder un loup, un lion, ou même un singe. Mes rêves ne se sont malheureusement ou heureusement jamais réalisés. Mes parents s'efforçaient de me faire entendre raison; un animal sauvage ne pouvait pas vivre avec nous. Dans ma tête d'enfant rien n'était impossible et j'ai tout de même espéré longtemps. Un jour, en voulant attraper des ratons laveurs je suis tombée d'un arbre et me suis pendue... j'ai cru un court instant que c'était la fin, heureusement un ange est venu à mon secours.

 

Ma mère était découragée de laver et de réparer continuellement mes vêtements que je détruisais à force de me traîner sur le sol pour me transformer en animal sauvage. Au GRAND soulagement de mes parents, j'ai finalement grandi et décidai de les dessiner au lieu de les imiter.  Aujourd'hui je ne grimpe plus aux arbres et je préfère aller en forêt et dans les parcs pour avoir la chance de les observer et de m'en inspirer.

 

Sylvie Champoux

Loup